Imagerie OSTEO-ARTICULAIRE

IRM Poignet Kienbock

Une douleur au poignet

  • Homme de 50 ans
  • Douleurs d’horaire mécanique du poignet, sans traumatisme rapporté
  • Pas d’antécédent

Radiographie  : aspect radio-opaque du lunatum

IRM : oedème diffus du lunatum, ébauche de nécrose sous-chondrale du versant supéro-radial

 

Diagnostic : maladie de Kienböck (ostéonécrose idiopathique du lunatum)

La physiopathologie demeure controversée. Elle fait intervenir plusieurs facteurs de risques souvent intriqués (facteurs anatomiques (ulna court…), augmentation de la pression intra-osseuse, affections associées (syndrome de Raynaud sévère, corticothérapie…), facteurs traumatiques et microtraumatiques).

Terrain : adulte jeune, H>F, prédomine du côté dominant mais bilatéral dans 4% des cas, travailleur manuel

Clinique : douleurs de début brutal ou très insidieux, raideur prédominant sur l’extension

Aspect à l’imagerie (radiographie/IRM) : normal (Rx)/oedème supéro-externe (IRM) au début puis apparition secondaire d’une densification de l’ensemble du lunatum (Rx)/oedème diffus (IRM), tassement du versant radial, aplatissement diffus, puis instabilité avec bascule

Diagnostics différentiels : condensation post-traumatique transitoire, fracture parcellaire, syndrome d’impaction ulno-lunaire

Formulaire de contact footer
Retour en haut