Mammographie

Mammographie

Principe de l’examen

La mammographie est l’examen initial de référence dans le dépistage du cancer du sein. Il permet de détecter des lésions de très petite taille, non détectable à la palpation.

Basé sur la technique de radiographie standard, un tube à rayon X émet un rayonnement qui traversera et sera atténué par la glande mammaire, puis viendra imprimer une plaque sensible. Le signal reçu sera traité numériquement pour améliorer l’image et d’optimiser la détection.

Quelle préparation
pour une mammographie?

Aucune préparation n’est nécessaire. Il est cependant conseillé d’éviter la période précèdent les menstruations pendant laquelle les seins sont plus tendus.

Déroulement de l’examen

Une manipulatrice vous demandera de vous dévêtir (torse nu). Votre sein sera délicatement disposé entre deux plaques afin de le comprimer légèrement et de réaliser le cliché. En règle générale, deux clichés seront réalisés pour chaque sein.

Le radiologue procédera à un examen clinique avec palpation des seins à la recherche de nodules et des creux axillaire à la recherche d’adénopathies (gros ganglions).

L’examen sera éventuellement complété par une échographie et des clichés complémentaires, en fonction de l’aspect du sein et des lésions visibles.

Enfin l’examen pourra être couplé à une mammographie 3D, également appelée tomosynthèse.

Quels sont les risques ?

Le sein étant un organe sensible aux rayon X, de petite taille, le matériel est adapté à la glande mammaire. Le Centre d’Imagerie Diderot a fait le choix de matériel haut de gamme très faiblement irradiant. Nos manipulatrices, très expérimentés, contrôlent en permanence les paramètres d’acquisition, afin de minimiser au maximum l’irradiation et d’obtenir une image de la meilleure qualité possible.

Contre-indications

Il n’existe aucune contre-indication formelle. En cas de grossesse, il conviendra, par sécurité, de repousser l’examen après l’accouchement.

Équipement

Mammographe Hologic 3Dimension

Indications des mammographies

Dépistage du cancer du sein (dépistage organisé)

Le programme national de dépistage organisé du cancer du sein s’adresse aux femmes de 50 à 74 ans (ADECA 75 ou équivalent). Il permet de détecter des cancers débutants, parfois de très petite taille, améliorant ainsi les chances de guérison. Une double lecture des radiographies est réalisée par des radiologues à jours des formations règlementaires.

Antécédents personnels et familiaux de cancer du sein

En cas d’antécédents familiaux de cancer du sein, le rythme des mammographies de dépistage est adapté au niveau de risque estimé. Ce risque peut être évalué par le score d’Eisinger, coté de 1 à 5. A partir de 3, une consultation d’oncogénétique peut être proposée à la patiente.
On distingue :
· les patientes à faible risque, qui auront une mammographie tous les deux ans
· les patientes à haute risque, qui auront le plus souvent une mammographie tous les ans de 40 à 50 ans ou à partir de 5 ans avant l’âge du cancer le plus précoce
· et les patientes à très haut risque, qui auront une mammographie tous les ans dès l’âge de 30 ans

Mutations génétiques, BRCA 1 et 2, Palb2

Les patientes présentant une mutation, leur conférant un très haut risque de cancer du sein, sont surveillées en mammographie dès l’âge de 30 ans de façon annuelle. Un seul cliché oblique externe est réalisé pour limiter l’irradiation mammaire, à laquelle elles sont sensibles jusqu’à l’âge de 65 ans. Après 65 ans, les deux clichés habituels de face et oblique externe sont faits.
L’examen est couplé à une IRM jusqu’à l’âge de 65 ans plus ou moins une échographie.

Mammographie sur prothèse

Les prothèses sont très denses et limitent en théorie l’exploration du sein. L’expérience de nos manipulatrices leur permet de récliner au maximum la prothèse afin de dégager au mieux la glande mammaire.
L’examen sera systématiquement complété par une échographie afin d’examiner les zones résiduelles masquées par la prothèse et permettra d’évaluer l’état des prothèse (recherche de rupture).

Palpation de nodule du sein

Avant l’âge de 40 ans, l’échographie sera réalisée en première intention. Si le diagnostic n’est pas établi ou si la masse n’apparait pas bénigne, un complément par mammographie sera réalisé.
Après 40 ans, on privilégiera une exploration mammo-échographique, en dehors d’un contexte de mastopathie fibro-kystique.

Écoulement mamelonnaire

La mammographie et l’échographie seront volontiers complétées par une IRM mammaire, avec séquence de galactographie T2, voire par une galactographie.

RDV en urgence

Les urgences sont rares en sénologie. Nous ferons tout notre possible pour vous accueillir en urgence si cela s’avérait nécessaire (apparition d’une masse suspecte, sein rouge et douloureux).

Où faire une mammographie à Paris ?

Centre d’Imagerie Diderot
6 cour Saint-Eloi 75012 Paris
(à côté du 134 boulevard Diderot)
01 55 78 25 26

Prendre un Rendez-Vous rapide pour une mammographie

Prendre Rendez vous sur Doctolib ou par téléphone au 01 55 78 25 26.
Appelez-nous pour toute question sur le prix, la prise en charge et le remboursement.

Cette présentation a pour but d’éclairer le patient et lui apporter une information aussi complète que possible. Elle ne prétend cependant pas être exhaustive et ne se substitue pas aux explications du radiologue et de votre médecin, qui détermineront l’intérêt de réaliser l’examen en fonction des particularités de chaque patient.

Formulaire de contact footer
Retour en haut